C’EST L’HISTOIRE DE DEUX MECS…

This is not a joke, don’t worry ! C’est simplement une super histoire que celle des deux gars qui se cachent derrière cette idée d’un t-shirt irréprochable. On vous laisse découvrir tout ça par vous même.

Avant tout, on souhaite tout de même vous faire savoir qu’on ne peut plus se passer de cette seconde peau qui taille parfaitement. Il n’y pas de secret, toute la conscience intégrée au processus de production de ce produit s’en ressent une fois sur les épaules – au repassage aussi d’ailleurs !

#1 : Qui  êtes-vous Fabien & Mathieu ?

Fabien, j’ai 24 ans, je viens de finir mes études de management. Je m’occupe de la commercialisation du t-shirt Propre. J’ai le plaisir d’y travailler à temps plein depuis bientôt 6 mois. Le T-shirt Propre porte des valeurs qui me sont chères, c’est une source de motivation énorme. Consommer moins, mieux, autrement est un des défis que notre génération va devoir relever. La consommation reponsable et les valeurs altruistes qu’elle dégage ne peuvent qu’apporter du positif dans notre société. Alors on s’y met !

Tonton Mathieu, 39 ans. Je cumule une activité professionnelle, mon rôle de père de famille (2 petites filles) avec mon engagement entrepreneurial. Je m’occupe de la partie production du T-shirt Propre. Les valeurs portées par le T-shirt Propre sont en corrélation avec mes engagements au quotidien. L’engagement de notre marque est un petit pas dans la direction que nous devons prendre tous ensemble et dont chacun a la responsabilité.

fabien-et-tonton-mathieu-le-t-shirt-propre-2

#2 : D’où te viennent de telles valeurs ?

J’aime bien résumer les valeurs qui me portent au terme « éco-responsable ». Par « éco » j’entends économie et écologie. Ce sont des valeurs souvent opposées dans l’esprit collectif : « Je fais du business donc je pollue VS je fais dans l’écologie donc c’est pas un vrai business. » C’est assez marrant de voir ce clivage au quotidien.

❝ Je pense au contraire que ce sont deux valeurs complémentaires : une consommation durable favorise une économie plus éthique. ❞

coton-min

#3 : Comment as-tu décidé de lancer Le T-shirt Propre ? Pourquoi les t-shirts ? Le déclic ?

L’idée d’entreprendre dans un domaine qui me tient à cœur, c’est depuis toujours. Le T-shirt Propre, c’est né, comme beaucoup d’idées, un soir d’été en terrasse. Sur le coup, tu penses que tu tiens l’idée du siècle, et au plus la soirée avance, au plus t’es sûr de ton coup. Le lendemain, tu relativises bien. Et puis avec Mathieu, on a continué d’en parler, à regarder ce qu’il était possible de faire, à s’apercevoir qu’on était pas les premiers à y avoir pensé … Bref le projet nous prenait pas mal de notre temps libre, et on a du prendre une décision : soit on arrêtait d’en parler et on passait à autre chose, soit on se lançait pour de bon. Mathieu de son grand âge arrivait à une période de sa vie où il voulait entreprendre, moi je finissais mes études, donc c’était le bon moment.

#4 : Décris nous le processus de fabrication d’un T-shirt Propre

Le coton est tissé dans le Tarn. La même entreprise le teint, et nous arrivons à un rouleau de tissu certifié OEKO-TEX. Nous avons choisi ce partenaire pour plusieurs raisons. Déjà parce qu’il est près de chez nous.

 Nous pouvons nous y rendre en 1 heure, et la proximité, c’est bon pour le contrôle, la réactivité et l’environnement. 

Ensuite, on avait un impératif : les eaux usées de teinture. On sait tous qu’elles sont très polluantes. Il était inimaginable pour nous de travailler avec le genre d’usine dont on a tous vu les images: une eau rouge ou bleu extrêmement colorée de laquelle il se dégage une lourde odeur de chimique. Triste à voir.

mif-min

Notre partenaire est contrôlé trimestriellement par un organisme indépendant. L’eau est prélevée en amont et en aval des machines. Pour te donner une idée, dans le Tarn l’eau est très ferrugineuse. Après être passée en teinture et traitée, elle contient moins de fer qu’avant. En France, les ateliers de teinture peuvent être écologiquement positifs. C’est à dire qu’ils peuvent filtrer l’eau et la rendre plus seine qu’avant de l’avoir utilisée. C’est propre, et on est bien loin de l’image polluante qu’on a tous des ateliers de teinture.

Après, les rouleaux de tissu  voyagent une vingtaine de kilomètres, ils restent dans le Tarn. Notre atelier de confection est très artisanal. Les machines sont rustiques, c’est une ambiance assez sympa, 5 couturières travaillent à temps plein.

Les étiquettes sont tissées en Haute-Loire, l’emballage est fabriqué en Haute-Garonne, au final 95% du prix du t-shirt Propre nourrit l’économie locale.

#5 : Quelles sont tes ambitions futures ?

Déjà de vivre de cette activité. Ca me plait, je sais pourquoi je me lève. D’un point de vue personnel c’est important. C’est très compliqué car on est forcément comparé et en concurrence avec tous les t-shirts, même ceux qui ont couté moins d’un euro à être fabriqué. Ensuite, si on arrive à pérenniser l’activité, l’objectif sera soit de devenir la référence du t-shirt éco-responsable, soit de développer une gamme mode éco-responsable complète.

couture-etiquette
Concernant le concept, nous sommes dans une démarche d’amélioration continue dans le sens où nous cherchons à concevoir nos modèles toujours plus proprement. D’ailleurs il va y avoir du nouveau au printemps… En tout cas on y travaille dur !

#8 : Peux-tu nous en dire un peu plus sur les marges et les coûts de fabrication ?

Concernant nos couts de fabrication, ils sont 5 à 8 fois plus élevés qu’un t-shirt importé … C’est énorme. Du coup, tout le monde doit faire un effort pour rester dans les prix du marché.  Nous devons privilégier un circuit de distribution court et sensibiliser certains revendeurs sur leurs marges : des prix justes toute l’année, pas de soldes démesurées à -70% par exemple. L’objectif est de trouver le bon équilibre pour que tout le monde s’y retrouve : la marque, le revendeur, les clients. L’économie et l’écologie. D’ailleurs je pense qu’internet ne doit pas non plus tuer les petits commerces, les centre-villes. Lutter pour le Made in France, c’est aussi lutter pour nos emplois. Dans ma famille par exemple, beaucoup vivent du commerce de proximité et participent activement à la vie de la ville/village. En France, le commerce de détail c’est 1 670 000 personnes.

❝ Concrètement, quand tu portes un t-shirt Propre, tu peux te dire que 35 personnes ont travaillé directement à sa fabrication en France. 

#9 : Si Le T-shirt Propre était une œuvre d’art, laquelle ?

Comment ca ? Le t-shirt Propre n’est pas une œuvre d’art ?!

shop-it

#10 : Un message à faire passer au monde de la mode

Oui, plus sérieusement, on parle souvent du « monde de la mode » de « l’industrie du textile » sans trop savoir qui cacher derrière. Je pense qu’on a tous l’habitude de se déresponsabiliser. L’industrie du textile, c’est nous tous, consommateurs, en tout cas c’est nous qui la finançons. La consomm’action responsable est aujourd’hui à la portée de tous. Nous avons tous le choix de donner une orientation à notre avenir. En puisqu’on arrive en période électorale, voter, ce n’est pas déléguer son pouvoir de décision. Nous choisissons notre avenir tous les jours, en consommant. Et je me pose souvent la question de quelle carte a le plus gros impact sur notre avenir. La carte électorale ou la carte de crédit ?


On espère désormais que vous ne serez plus tentés par les t-shirts à 10€ qui au bout de 3 lavages vous iront aussi bien qu’à votre chien. Sans compter le taux de substances chimiques néfastes pour votre santé, celle des vendeurs qui déballent les cartons, des douaniers qui ouvrent les conteneurs desquels s’échappent des gaz irrespirables sans oublier le marmot qui triment 10 heures par jour pour ramener du pain à la maison.

On peut également discuter de l’impact sur l’environnement mais restons en là et admirons le travail effectué par toute l’équipe du T-shirt Propre.

Moralement vôtre,

À bientôt.

Présentation

2 thoughts on “ LE T-SHIRT – vraiment – PROPRE ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s